Vous souhaitez également économiser sur le coût total de votre prêt immobilier ?
Depuis quelques années, le rachat de prêt immobilier est devenu un allié de poids dans la lutte pour la hausse de votre pouvoir d’achat. En effet, renégocier votre prêt immobilier peut vous faire économiser jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros sur le coût total de votre emprunt. Encore faut-il vous y prendre au bon moment.

Calculez votre nouvelle mensualité !

 

Refinancement, négociation… Comment ça marche?

Refinancer, renégocier ou même acheter un crédit, autant de termes souvent déroutants et pouvant prêter à confusion:

  • Le refinancement permet de rembourser un ou plusieurs prêts, en utilisant de nouveaux financements, généralement plus abordables. Le plus souvent lié au contexte de baisse des taux d’intérêt, il peut également faire référence à des transactions nécessitant une enveloppe supplémentaire pour une transaction ou un paiement en espèces, par exemple.
  • La renégociation (ou réorganisation) consiste en une demande de modification des conditions d’origine d’un ou plusieurs prêts préexistants. Cette opération est réalisée uniquement à la demande de la banque prêteuse et n’est pas une option contractuelle: la banque a donc le droit de rejeter votre demande.
  • Le remboursement ou le regroupement de crédits est une opération qui consiste en le remboursement d’une ou plusieurs créances, bancaires ou non, par des banques spécialisées et dans des conditions différentes de celles du marché «traditionnel». Généralement, l’objectif est d’obtenir un paiement mensuel unique qu’un ménage peut effectuer ou qui permet la mise en œuvre d’un nouveau projet. *

* L’achat de crédits n’entre pas dans le cadre des activités de courtage de Breizh Credit. Cependant, vous pouvez nous contacter pour plus d’informations: nous pouvons vous orienter vers des parties prenantes spécialisées.

Refinancement ou négociation: Breizh Crédit peut vous accompagner! Cependant, pour que l’opération réussisse financièrement, plusieurs critères doivent être remplis:

    La différence de taux avant / après doit être suffisamment importante pour amortir le coût de l’opération et générer des économies importantes. On considère généralement qu’une différence de 1% est nécessaire pour que le procédé soit rentable. Cette différence peut être moindre pour les prêts d’au moins 20 ans et / ou si l’encours du capital est important (+ ou – 100 000 euros), ou si vous êtes en mesure de prolonger votre échéance.
    Vous n’avez pas de plan de revente à court ou même moyen terme (5 à 7 ans en moyenne): le refinancement ou la renégociation implique des coûts qui mettent du temps à se déprécier, donc l’opération n’a pas été à perte!
    Vous n’avez signalé aucun problème de santé (ou accident) depuis la signature du contrat d’assurance de l’emprunteur. Dans le cas contraire, la divulgation de nouveaux financements pourrait s’avérer plus onéreuse et / ou plus restrictive, et donc modifier considérablement l’intérêt de refinancement initial.
    Les conditions de refinancement sont identiques aux conditions d’acquisition immobilière classique (parfois plus exigeantes), votre situation financière et professionnelle doit être compatible avec les normes d’acceptation bancaire (taux d’endettement, durée de vie résiduelle, soutenabilité des revenus, etc.).

REMARQUE: il existe évidemment des exceptions à chaque règle, notamment en fonction de votre situation, de vos projets et de vos besoins. N’hésitez pas à nous contacter et à en parler!

Il ne faut pas confondre «rachat d’hypothèques» et «regroupement de crédits», qui peuvent également s’appliquer aux hypothèques:
Le «rachat d’hypothèque», parfois appelé «refinancement», consiste à contracter des prêts hypothécaires à des taux élevés grâce à de nouveaux financements plus favorables. Cette opération se traduit généralement par un gain en termes de coût total du crédit.
Le «regroupement de crédits», y compris ceux également liés aux crédits immobiliers, est une opération qui vise à réduire les coûts de remboursement des ménages, en consolidant les crédits, majoritairement sur une période prolongée. En raison de l’allongement de la durée moyenne des prêts, cette opération peut entraîner une augmentation du coût total des prêts.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *